jolismots-et-doucesnotes

jolismots-et-doucesnotes

Un roi du silence nommé Antoine Elie

48387499_1833800546748197_6168698116624089088_n.jpg

 

Alors que je vous avais présenté l'an dernier le premier EP 5 titres de cet Artiste, je viens aujourd'hui avec excitation et plaisir vous présenter son premier album, sorti le 15 Février 2019. Une vraie claque!

 

Parce qu'Antoine Elie m'a touchée dès les premières notes entendues, je crois dur comme fer à son succès grandissant et mérité. Atypique dans le paysage musical français que je ne cesse pas de bouder, sa plume autant que sa voix, son style et ses mélodies ont bousculé mes idées.

 

Depuis ce premier EP, Antoine Elie se fait de plus en plus entendre sur les ondes ainsi qu'à la télévision, notamment dans "Taratata". Il a également fait quelques dates en première partie de Kyo.

 

Ce que j'aime chez lui? Son timbre de voix, son côté brut de décoffrage dans son vocabulaire, qui va de paire avec son style rock, mauvais garçon. J'aime son écriture et sa poésie, graves, âpres, violentes, fiévreuses. Il déchire, casse, pète les cadres et les codes, il écrit comme on parle, fait sonner et résonner les mots comme personne. Bien que la virtuosité avec laquelle il les manie me fait penser à celle, dans un autre style, de MC Solaar.

 

Autant vous dire que pour écouter cet album il va vous falloir posséder un solide système lacrymal! La chair de poule vous guettera également.

 

Ce n'est pas du rap, ce n'est pas de la pop ou du rock ni du slam. C'est peut-être un peu de tout ça, mêlé à du trip hop. Ou pas du tout. Chacun y mettra l'étiquette qu'il souhaite. Je vais me contenter de dire que ce mec est génial, si vous le voulez bien! Parce que les étiquettes, ce n'est pas mon truc! Et comme je ne veux pas répéter bêtement ce que je disais déjà de l'EP dans le précédent article, vous pourrez vous y rendre pour tout savoir et tout comprendre de ce qu'il provoque chez moi et comment je l'ai découvert. Cliquez donc sur le lien plus haut dans l'article!

 

Dans cet album qui compte deux titres issus de l'EP, il y a douze autres pépites qui n'attendent qu'à vous faire frissonner. Quatorze titres conçus comme autant de différents tableaux, différentes histoires de vie, d'une noirceur grandiose. Sur un flow impressionnant qui ne faiblit jamais et vous fera chalouper en rythme et les yeux clos, il narre, sans pitié ni retenue, les histoires d'un mec paumé dans une vie étriquée, enfermé dans ses démons et ses doutes, entre drogue, alcool et sexe. Parce que oui, c'est l'impression que j'avais déjà eue en écoutant l'EP: cet album est infiniment sexuel, sensuel et langoureux. Sans doute y a-t-il mis un peu de lui...

 

En somme, c'est un album ensorcelant, dont on ne se lasse pas. On est presque en apnée tellement c'est rapide et vertigineux, étourdissant. Quelques ballades se mettent en travers pour nous permettre de reprendre un peu notre souffle. Gageons que vous ne résisterez pas, entre autres, à la sublime "La rose et l'armure", présente sur l'album en deux versions et dont le clip est sorti récemment. Une chanson qui n'a cessé de me faire transpirer des yeux à chaque écoute. Mon coup de cœur incontestable de cet opus. Contrairement au titre de ce petit bijou, le tout juste trentenaire ne reste pas silencieux et en dit des choses dans ces 14 chansons.

 

Seul regret pour ma part, ne pas voir "Soirées parisiennes" en quinzième titre, aussi incroyable que les autres, et présent sur son EP...

 

Si vous voulez triper, si vous voulez des sensations et des émotions fortes, que vous avez les nerfs à vif et que vous voulez les passer agréablement, c'est "Roi du silence" qu'il vous faut posséder et écouter en boucle! Croyez-moi, ce sera un remède imparable!



06/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres