jolismots-et-doucesnotes

jolismots-et-doucesnotes

Olivier Delacroix clame son "Amor"

3614974111111_230.jpg

 

Après vous avoir parlé, lors de sa sortie, de l'excellent livre d'Olivier Delacroix intitulé "Nos chemins sont semés de rencontres" dans cette chronique, je reviens vous parler de lui... en musique cette fois!

 

Disponible depuis le 17 Mars 2017, j'aurais déjà pu vous en toucher quelques mots depuis mais que voulez-vous?! A être toujours par monts et par vaux, les mois défilent sans qu'il ne se passe rien et me voilà en retard dans la commande du CD. Mais le retard sera maintenant rattrapé!

 

Il me tardait d'écouter ce nouvel opus solo, parce que j'avais vraiment apprécié son travail avec son groupe Black Maria. Et puis j'avais aimé le premier titre, "Amor", sorti un peu avant l'album du même nom et dont voici le clip.

 

Je vais déjà vous parler de ce que j'ai aimé, parce que ce sont les points les plus nombreux et les plus importants, au fond.

 

En fait, ce que j'aime chez l'Artiste autant que l'homme, c'est l'audace. Il en fallait pour oser se lancer dans ce projet pour lequel il a assuré seul l'écriture des textes et la composition des mélodies. Mais aussi la guitare, les claviers et les chœurs, soutenu cette fois par toute une équipe de musiciens. Sans doute d'abord de potes devrais-je dire.

 

Cet album est beau et bon, c'est la première chose qu'il faut absolument que vous sachiez. Parce que c'est un voyage qu'on fait au travers de sa voix et des mélodies.

 

Les textes sont profonds. Cette profondeur qu'on sent toute personnelle. Une profondeur dans laquelle il a su toutefois garder une forme de pudeur, aidé par un grand sens de la poésie.

 

Parce que oui, les textes me plaisent vraiment. J'en aime autant la douceur que l'âpreté parfois, j'aime autant le côté lisse que rugueux, brut, le côté chaud autant que le glacial.

 

De déclarations d'amour qu'on devine destinées à son aimée et à ses enfants,  à de l'introspection ou des constats, des regrets parfois amers, l'omniprésence des différentes guitares rassure: il est bel et bien resté dans le rock.

 

J'ai envie de vous dire que j'aime aussi cet album parce qu'il est fidèle à ce qu'on connait d'Olivier Delacroix: un être d'une grande sensibilité sous des airs de gros durs, de rocker que rien ne semble toucher sous ses dreadlocks. Il ne s'est pas trahi et de fait, il ne nous a pas berné en nous emmenant dans un univers qui n'aurait pas été le sien.

 

D'ailleurs je pense savoir pourquoi j'aime cet album! Grande fan de Noir Désir devant l'Eternel, j'y reconnais les influences indéniables tant dans le son que dans l'écriture, très "Noir Désirienne". En effet, il emploie le même vocabulaire, les mêmes mots qu'on peut retrouver dans les textes de ce groupe de légende. J'ai même remarqué qu'il s'était autorisé, et il a bien fait, la reprise d'un "à la faveur d'une éclipse"! Sacré clin d’œil! Mais il ne singe pas, n'imite personne et reste lui, au milieu d'un vocabulaire marqué par l'élément feu, la chaleur.

 

C'est amusant d'ailleurs ce parallèle à l'heure où Bertrand Cantat s'apprête lui-même à sortir un nouvel album sous son nom. Mais pardon, je m'égare, je digresse et je risque de partir loin!

 

Vous qui connaissez maintenant mon attachement aux mots, je tiens aussi à vous faire partager ma joie sur ces questions de vocabulaire puisque certains mots ont sonné de façon très douce à mon oreille. Des mots comme "oubliance", "swell". Ce sont des mots que je n'ai jamais entendus dans des textes de chansons. Je les trouve magnifiques et fort à propos au milieu de cette poésie rock'n'roll. C'est vraiment riche de ce côté-là. Et les mots ou formules qui se répètent de chanson en chanson sont moins dérangeantes à écouter qu'à constater à la lecture donc tout va bien pour moi là aussi!

 

Mes préférences? Je ne sais que choisir! Mais s'il le fallait, alors je pencherais pour "Fumer", "Amor", "Loin" ou encore "Adele" et "Avec toi au fond de mes bras".

 

Si je devais vous parler de la voix, je vous dirais en toute sincérité que ce n'est pas une grande voix. Bien que forte, elle est pleine d'imperfections, de failles. Mais au final ça rend l'ensemble touchant, d'autant plus sincère, et encore une fois, ça va bien avec l'homme qu'il est.

 

Pour tout dire, je n'ai qu'une déception: le livret. Bien que les photos soient belles, je l'ai fermé très vite pour ne pas qu'il pollue mon écoute. En effet, je crois qu'il aurait mérité plus d'attention. Les alignements ne sont pas toujours bien faits à gauche, des virgules se baladent loin derrière les lettres auxquelles elles sont sensées être rattachées, des espaces sont en trop entre les mots, des majuscules manquent à des noms propres, tout comme il manque çà et là des traits d'unions, des accents. Il y a des coquilles, des bouts de phrases en trop par rapport aux paroles chantées. Mais là, désolée, c'est ma rigidité orthographique qui parle! Et je trouve que c'est tellement dommage. Quand on a un aussi bel album, il aurait été mieux de soigner les choses jusqu'au bout.

 

Malgré cette déception, je vous recommande très chaudement cet album dont il n'a pas à rougir, qui vous bercera, vous réconfortera peut-être. Vous l'écouterez seul(e), ou peut-être à deux. Vous vous reconnaitrez ou pas mais vous ne pourrez pas le détester si à la base vous aimez le travail d'Olivier. Très certainement, cet album vous réchauffera en ces temps froids qui s'avancent doucement. Offrez-vous le, offrez-le sans appréhension sur le contenu sonore. D'ailleurs, si vous envisagez cela, alors vous pouvez le commander en cliquant sur ce lien qui vous emmènera directement sur le site pour commander. 

 

Si vous n'avez pas lu son livre, commandez-le aussi parce que ce sera sans doute un éclairage supplémentaire pour comprendre complètement l'homme avec et dans sa démarche artistique.

 

N'ayez pas peur d'aller voir ce qui se cache...  dans les yeux d'Olivier!



11/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres