jolismots-et-doucesnotes

jolismots-et-doucesnotes

Alexandre Jollien: professeur de joie

 

http://www.dailymotion.com/fr/relevance/search/jollien/1#video=x5uvym

 

Ce soir, je voudrais vous faire découvrir un homme, un grand être humain, formidable, que j'ai découvert en 1999, avec son premier ouvrage, Eloge de la faiblesse  (cf. bibliographie, ci-dessous). Celui-ci, comme ceux qui suivront, seront des best seller.

 

Cet être formidable, c'est Alexandre Jollien.

 

Alexandre Jollien est un écrivain et philosophe suisse né en 1975. Il est atteint d'athétose, une IMC (Infirmité Motrice Cérébrale), suite à un étranglement par le cordon ombilical à sa naissance. Grand spécialiste des philosophes antiques et amoureux de la dialectique, il a su ouvrir des voies nouvelles, puisées aux sources de ses souffrances et de son combat contre les lourdeurs du handicap.

 

Il est de ceux qui, avec son sourire et son humour ravageurs, son intelligence acérée, vous font voir la Vie autrement, vous font remettre vos pendules intérieures parfaitement à l'heure.

 

Et pourtant il revient de loin. Très loin. En effet, de 3 à 20 ans, Alexandre Jollien vit dans un institut spécialisé pour personnes en situation de handicap physique, totalement coupé du monde extérieur. Là-bas, on lui laisse peu de chance de croire qu'il pourra faire des études. On le dit peu intelligent, lent, inadapté. Et puis...

 

Peut-être peut-on parler ici d'une véritable forme de résilience, telle que l'exposait un autre grand homme, Boris Cyrulnik.

 

Cette vie, ces combats, cette force, cet optimisme aussi (chaque fois qu'il parle de ses expériences de vie, il n'oublie jamais de rappeler que c'est "grâce" à son handicap!), c'est tout cela qu'Alexandre Jollien développe dans ses différents livres. Mais pas seulement. Outre le témoignage, il offre également une réflexion autour de tout ces sujets, ainsi que des clés pour amener le lecteur à (se) poser des questions toujours importantes et utiles à l'existence. Le tout à la lumière de grands philosophes qui lui sont chers et qui lui ont "sauvé la vie" dit-il, donné la vocation.

 

Amener à la réflexion disais-je, c'est d'ailleurs ce qu'il fait dans son dernier ouvrage paru l'année dernière, Petit traité de l'abandon. Ici, il nous invite à chercher et nous montre comment exploiter notre liberté intérieure, et ainsi dessiner un art de vivre qui peut nous permettre d'assumer les hauts et les bas de nos quotidiens parfois lourds. C'est aussi un beau livre emprunt de philosophie zen. Rien d'étonnant à cela, puisqu'il pratique la méditation depuis 4 ans, et ce de manière quotidienne. Il dit la pratiquer au minimum 1h par jour et ne plus pouvoir s'en passer.

 

Maintenant, il a un grand projet pour l'année à venir: d'ici quelques mois, il partira avec son épouse et ses 3 enfants à Séoul. Là-bas, il va partir en retraite spirituelle afin de mener une réflexion sur lui-même, dans le dénuement le plus strict, avec un bagage matériel minimum, histoire d'être au plus près de ses sensations, de ses découvertes. De cette expérience, Alexandre a d'ores et déjà décidé qu'un livre naitra.

 

Pour tout ça, Namaste Mr Jollien...

 

Si vous voulez aller plus loin dans la découverte, voici les références de ces ouvrages:

 

BIBLIOGRAPHIE:

 

  • Petit Traité de l'abandon - 2012
  • Le Philosophe nu - 2010
  • La Construction de soi: Un usage de la philosophie - 2006
  • Le Métier d'homme - 2002
  • Eloge de la faiblesse - 1999


04/04/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres