jolismots-et-doucesnotes

jolismots-et-doucesnotes

Aimez-vous Sagan?

17_galerie_femmes.jpg

 

Ce soir, mes petits lecteurs rêveurs, j'ai choisis de vous écrire un article à propos d'une écrivain dont la découverte a été pour moi une véritable révélation. Je ne ferai pas ici une énième biographie de cette grande dame, mais je vous ferai juste partager la passion que je nourris vis-à-vis d'elle.

 

J'ai "rencontré" Sagan en classe de 1ère, pendant un cours de français. Alors que nous étions entrain d'étudier des oeuvres pour le Bac de français en fin d'année, nous devions choisir chacun un livre pour en faire une fiche de lecture. Différentes oeuvres sont présentées, dont une pièce de théâtre. J'ai horreur des pièces de théâtre. Personne n'aime ça. Je sais déjà que la ruée ne va pas tarder à démarrer pour prendre un livre, n'importe lequel, pourvu qu'on ne se retrouve pas avec cette foutue pièce de théâtre. Croyez-moi bien que j'ai prié pour ne pas tomber sur celle-ci, dont j'avais tout de même imprimé le titre et l'auteur: "Un château en Suède", de Françoise Sagan. Mais je m'en fous bien puisque je n'aime pas le théâtre!

 

Mais voilà, tout le monde me passe devant le nez et je me retrouve avec ce "Château en Suède", énervée et déçue. Ma foi je n'ai pas le choix, je vais le lire. Le soir, dans mon lit, j'ouvre péniblement le livre, comme si j'en étais déjà dégoûtée d'avance et sans même pourtant en connaitre l'histoire...

 

Une page... Puis deux... Puis dix! Wouah, la claque! A ce rythme, j'arrive vite et d'une seule traite à la fin de ce chef-d'oeuvre. Il faut que je sache qui est cette femme désormais!

 

François Sagan, née en 1935, considérée comme une des "grandes" de la Nouvelle Vague et surnommée le "charmant petit monstre", se révèle être une écrivain hors du commun, entre ses romans, ses pièces de théâtre, ainsi que les chansons qu'elle a écrite.

 

Après cette pièce, je décide de lire "Bonjour tristesse", puis "Des bleus à l'âme", et ainsi de suite, jusqu'à lire toutes ses oeuvres.

 

Je me passionne à regarder des documentaires, lire des biographies, comprendre ses motivations à l'écriture de telles oeuvres, identifier les éventuels et nombreux ponts faits avec sa vie privée, comprendre aussi les polémiques nées après l'écriture de certains de ces livres, dont fait bien sûr partie "Bonjour tristesse".

 

Lire Sagan a été pour moi une façon de faire venir un vent de liberté dans ma vie et mon esprit. Je me plaisais, en lisant des bouts de sa vie, à imaginer ce que pouvait être celle de cette femme dans cette forme de liberté la plus extrême, l'ambiance qui pouvait régner, à fréquenter des lieux et des gens hautement placés.

 

Moi, avoir un côté bobo?! Oui, j'assume parfaitement!

 

C'est cela qui me plait justement chez Sagan: cet esprit de liberté, politiquement incorrect, un brin effrontée, insoumise, la liberté avec laquelle elle écrivait, s'exprimait, vivait et pensait. Elle est pour moi LE modèle suprême de l'hédonisme, poussé peut-être à son extrême, je vous l'accorde.

 

Alors justement, je vais éclaircir les choses tout de suite: j'apprécie la femme et le personnage hors de ses frasques dans la drogue et l'alcool, bien entendu. Hors aussi ce qui a pu être raconté vis-à-vis de sa vie de mère avec son fils.

 

Reste que je suis et resterai admirative du parcours, de l'oeuvre et de la vie de cette femme "qui en avait", avec tout de même une réflexion qu'il faut bien se faire, je crois: nous avons là une auteure de génie qui aura brûlé sa vie par les deux bouts. Elle confessera plusieurs fois qu'elle ne s'aimait pas. Alors profiter de la Vie et faire les choses à fond, oui. Mais jusqu'à la destruction de soi, consciente ou pas d'ailleurs, ça me laisse perplexe... Tout comme je reste perplexe devant le paradoxe de la richesse de sa vie et de ses relations humaines, face au dénuement et la solitude la plus totale dans laquelle elle a terminé son existence...

 

Chacun en tirera la leçon qu'il y verra, mais en tout cas pour celles et ceux qui n'aiment pas ou ne connaissent pas bien son oeuvre, plongez (en eaux troubles souvent) et vous y trouverez des trésors...



22/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres