jolismots-et-doucesnotes

jolismots-et-doucesnotes

Une soirée au Caveau

Le-Caveau-1024x768.jpg

 

Cette rubrique, je l'ai conçue pour vous faire découvrir au gré de mes sorties les restaurants qui me marquent.

 

En voilà un que je souhaitais vivement vous faire découvrir et vous recommander! Ce restaurant, c'est un peu l'histoire d'une tradition dans ma famille. J'y suis allée la première fois, je devais avoir 5, 6 ans peut-être. Chaque année, un Samedi au mois d'Août, mes grands-parents m'emmènent ici. Il y a longtemps que je n'étais pas retournée ici...

 

Ce restaurant est niché au cœur de l'Alsace Bossue, dans un coin paumé au milieu de la campagne, dans le village de Bischtroff-sur-Sarre.

 

Ouvert uniquement le week-end (Vendredi, Samedi et Dimanche soirs) et quasiment toujours complet, autant vous dire que si vous voulez vous y rendre, une réservation une semaine à l'avance sera nécessaire (coordonnées dans le lien ci-dessous).

 

Lorsque je rentre dans cet endroit, j'ai l'étrange impression d'être comme à la maison.

 

La décoration est typiquement alsacienne et curieuse, pleine d'humour, du vestibule d'entrée aux salles, auxquelles on accède en descendant quelques marches et en passant devant le bar. Les salles aux plafonds bas et aux tables rapprochées renforcent la proximité, l'intimité et la chaleur humaine entre les convives d'une table. C'est un véritable cocon qui vous enveloppera dès le moment où vous serez assis. Vous serez d'ailleurs déjà happés dès que vous sortirez de votre voiture puisque des effluves de feu de bois viendront chatouiller vos narines!

 

Je ne vous parlerai pas du cadre et de la cuisine, je préfère laisser faire Gilles Pudlowski, dont c'est le métier et qui a écrit un superbe article au sujet du Caveau. Article que vous pouvez retrouver en cliquant sur ce lien.

 

Je vais simplement vous dire que la tarte flambée cuite au feu de bois, où tout est maison, est à tomber. Si vous cherchez à déguster les meilleures tartes flambées de toute l'Alsace et la Lorraine réunies ("flamms" pour nous!), c'est ici que vous les trouverez! Et si toutes les flamms sont délicieuses, je vous recommande particulièrement leurs flamms au munster. Je parie tout ce que j'ai que vous n'en ressortirez pas indemnes, et quel que soit le plat choisi, en fait!

 

Mais le steack sauce au poivre, les frites, les profiteroles au chocolat, etc... TOUT est dé-li-cieux... et toujours maison (oui oui, même la chantilly!)! Notez que les portions de cette cuisine simple et familiale sont à l'image de tout ce qui fait Le Caveau: c'est généreux!

 

La carte est petite, mais c'est assez. Il y a là l'essentiel des spécialités alsaciennes, faites avec amour et passion (ça se sent et c'est très important, du moins pour moi. Une cuisine sans âme n'est rien). De toute façon, je me méfie toujours des cartes à rallonge.

 

Du côté des vins, là encore c'est un sans-faute. Le pinot noir? Il glisse tout seul, il est divin!

 

En prime, le sourire, l'amabilité et la simplicité du personnel ajoutent à l'envie d'y revenir encore et encore. Petit détail, mais qui a son importance quand on a faim: le service est vraiment rapide et efficace.

 

Comme le souligne Monsieur Pudlowski, n'oubliez pas d'aller faire un tour au petit coin à un moment ou à un autre de votre soirée au Caveau. Vous y passerez là aussi un excellent moment plein d'humour, je vous le garantis!

 

En famille ou entre amis, en amoureux également c'est évident, c'est vraiment l'endroit incontournable si vous souhaitez passer un bon moment, tant gustativement que visuellement et humainement, pour oublier vos soucis le temps de quelques heures.

 

Essayer Le Caveau, c'est l'adopter définitivement!



25/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres