jolismots-et-doucesnotes

jolismots-et-doucesnotes

Kyo: retour concret... et gagnant!

 

Kyo - L'Equilibre

 

Qu'il fut long Le Chemin pour revenir à L'Equilibre... 10 ans qu'on attendait ça! Rappelez-vous, je vous en parlais il y a quelques mois, de ce retour: ici.

 

Le 24 Mars dernier, c'est loin. Oui, certes. Mais je n'ai pas eu le temps de vous parler de l'album le plus attendu de 2014 par bon nombre de gens: celui qui marque le retour de Kyo, 10 ans après leur dernier album, 300 Lésions. Cet album, bien sûr je me le suis procurée dès sa sortie et depuis je ne cesse de l'écouter en boucle.

 

Je craignais pourtant plusieurs choses, je vous l'avoue: d'une part que le style n'ait pas évolué, que  les membres du groupe soient restés coincés dans leurs 20 ans. Mais alors que j'espérais une évolution, j'avais tout de même peur que le style ait trop changé et que je ne les reconnaisse plus, que je ne m'y retrouve plus. Compliqué, n'est-ce pas?!

 

J'ai donc écouté cet album avec impatience, excitation, joie mais aussi un peu d'appréhension tout de même.

 

J'ai pris le temps de savourer chaque note, de considérer chaque mot...

 

Il n'y a qu'un constat à faire: ce retour est une réussite totale. Qu'on se le dise, Kyo est bien installé dans son époque et moi j'en suis dingue autant qu'avant sinon plus!

 

Ils n'ont plus 20 ans et ça se sent, dans tout ce qu'il peut y avoir de positif! La maturité est là, tant dans les paroles que dans la musique ou même le look et les attitudes. Mais en même temps, si la musique n'est pas aussi fortement rock que sur les précédents albums, je ne me suis pas sentie perdue. J'avais retrouvé mes 18 ans avec le petit plus conféré par l'âge adulte. Leur carrière passée revient malgré tout avec bonheur par petites touches dans leurs Poupées Russes.

 

La voix de Benoit Poher est toujours en place, avec ce phrasé et cette diction que j'aimais tant. Les guitares et la batterie sont elles aussi toujours efficaces en étant, comme je l'ai dit ci-haut, moins agressives, ce qui donne un son plus pop, moins rock et parfois électro.

 

Mais de quoi parlent-ils au juste dans ce dernier opus? C'est là qu'est la principale évolution en fait! Et elle est aussi surprenante que réussie! Alors que la poésie reste inchangée, j'ai trouvé que ce nouveau bijou était assez sexuel. Mais c'est raccord avec les préoccupations des trentenaires que nous sommes devenus: le désir lors d'une rencontre, puis la vie de couple, ses aléas, ses difficultés, ses souffrances aussi, le temps qui passe et la course effrénée vers la quête pour maintenir en nous notre jeunesse inexorablement fuyante, etc... Entre ombre et lumière, clair et obscur, espoir et désespoir, la recette fonctionne toujours.

 

Quant à moi, j'ai eu mes coups de coeur: outre l'entêtant Graal, j'ai ressenti de fortes émotions sur XY, dont le refrain m'a véritablement parlé dès la première écoute. Je ne dois pas non plus oublier la ballade acoustique La Route, chantée par Florian, qui me colle des frissons à chaque fois. Tout comme le titre qui donne son nom à l'album, L'Equilibre, très fort dans le texte et le lyrisme que la musique apporte.

 

Pourquoi on aime toujours Kyo? Sans doute parce qu'ils ont soulagé et apaisé notre jeunesse et qu'aujourd'hui ils continuent à nous parler, en tant qu'adultes que nous sommes devenus, des vraies histoires de nos vraies vies. Avec des mots et un ton qui nous ressemblent et nous rassemblent. Kyo, c'est juste intemporel. On se rappelle tous par coeur des chansons, on vibre encore, on n'a rien oublié. Kyo, c'est l'histoire même de nos vies: celles qu'on a vécues, celles qu'on vit et celles qu'on vivra...

 

Pour prolonger le plaisir, je hurle déjà de joie à l'idée de les voir à Ludres le 20 Novembre 2014!!! Ce soir-là, j'aurai 18 ans+10...



10/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres