jolismots-et-doucesnotes

jolismots-et-doucesnotes

Zoom sur... Crick Zachary

crick zachary.jpg

 

L'histoire a commencé par un mail d'un copain: "J'ai un CD pour toi! Écoute-le et peut-être que tu pourrais en parler sur ton blog?! Je pense que ça peut te plaire!".

 

Ce CD, c'est celui de Crick Zachary, Artiste messin. Son dernier opus, sorti cette année, s'intitule "Rodéo". 

 

Mais comme d'habitude, je commence par une étude attentive de la pochette et du livret: graphisme, paroles, liste des collaborations, tout y passe. Que dire?! Oh... mais attendez...! Que vois-je?!... Louis Ville, superbe Artiste lorrain s'il en est, a réalisé l'album! Là je comprends la chose, je me dis que forcément c'est de la qualité, et que pour trouver un défaut à cet album, c'est juste mort! La pochette et le livret, eux, sont impeccables. Il se trouve que j'adore le noir et blanc. Ça donne de la puissance, du charme, un je-ne-sais-quoi de rebelle.

 

Côté musique, ça se confirme: j'ai immédiatement accroché à l'univers très rock de Crick Zachary. Ça bouge, ça cogne, ça balance doucement aussi, et c'est délicieux! En écoutant, je reconnais la patte du talentueux Louis Ville.  Mais il y a également une sérieuse influence qui transpire et me ravit: Noir Désir! Cela autant dans l'écriture des textes que dans les arrangements musicaux. La "comparaison" s'arrêtera là, Crick Zachary ayant un univers et surtout une expression propres. Un univers fait de textes abordant des thèmes tels que l'existence en général, l'Humain et ses travers, les rencontres d'une vie ou bien encore tout ce qui touche à son cercle d'intimes. Avec une petite touche anar' et révoltée, peut-être?! La question ne me lâche pas et rien que l'idée que cette petite touche perçue puisse effectivement avoir été insérée dans les textes, ça me plait franchement!

 

Le tout donne un résultat tout à fait crédible. Le mot est percutant et toujours juste. Rien n'est posé au hasard dans aucun de ses titres. L'émotion s'est nichée au cœur de chaque chanson, où l'on passe d'un sentiment à un autre sans transition. C'est très intime et intimiste, au fond. L'album porte décidément bien son nom!

 

J'ai aimé l'omniprésence des guitares, mon instrument fétiche, mais surtout la poésie des textes. Parce que ce sont des textes bruts, sans concession, qui font appel à la réflexion et au sens de l'imagination de l'auditeur. Qui lui permettent aussi de se construire sa propre interprétation des textes, qui permettent sans peine l'appropriation. Il n'y a rien de pire pour moi que des textes déjà "mâchés", où je n'aurais plus rien à chercher, à trouver, plus rien pour être surprise. Ce n'est pas le cas ici.

 

Et la voix! Je le dis souvent, mais j'aime les voix atypiques. Il y a quelque chose d'indéfinissable qui a retenu mon attention dans celle-ci dès les premiers mots. C'est doux et rugueux à la fois. C'est assez dingue comme album, en fait!

 

Pour vous faire une idée, voici une vidéo qui vous présentera un florilège de chacun des titres de l'album, tout juste ce qu'il faut pour vous mettre l'eau à la bouche: Extraits de l'album "Rodéo" de Crick Zachary

 

Voici également son site officiel pour aller plus loin.

 

Je crois que je peux remercier le copain en question! Vous, je vais vous pousser à l'écouter en urgence! Le charme opèrera, j'en suis persuadée! Et celui qui me dit après ça qu'en Lorraine il n'y a pas de talent aura de mes nouvelles! Moi?! J'attends maintenant d'apprécier l'album en live, parce que j'ai bien l'impression que toute sa puissance s'y révèlera de plus belle!



15/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres