jolismots-et-doucesnotes

jolismots-et-doucesnotes

Cali bouscule la Moselle-Est!

téléchargement.jpeg

 

 

Ce Vendredi 7 Avril 2017 était pour moi une soirée importante à plus d'un titre: tout d'abord parce qu'après avoir assisté à cinq concerts de cette tournée "seul en scène", cette date était ma dernière avant une reprise électrique ou, sait-on jamais, avant qu'il ne poursuive ce spectacle après la rentrée. J'étais donc bien décidée à en profiter au maximum. Ensuite parce que Cali se produisait à Freyming-Merlebach (57), l'endroit proche de celui où j'ai vécu la majeure partie de ma vie. Enfin, surtout même dirais-je, parce que j'y ai emmené les deux personnes qui comptent le plus pour moi: ma maman et mon beau-papa pour qui c'était une première fois. J'ai donc cette fierté d'avoir pu leur faire découvrir un Artiste loin de ce qu'ils ont l'habitude d'écouter. Et pourtant la magie a bel et bien opéré, tant pour ce que Cali a livré sur scène, ainsi que le travail effectué par son équipe, que pour sa personnalité! A tel point que maintenant, chose impensable jusque-là, maman est prête à me suivre pour le voir sur une tournée électrique avec son groupe de musiciens! 

 

Arrivée vers 18h sous un joli soleil doux, discret et frais comme il sait l'être en Lorraine, j'ai rejoint une partie de "La Bande à Cali" avec un plaisir toujours renouvelé, pour des parties de rigolade franche. "A cet instant je pense à..." toute une partie de cette bande avec qui j'ai partagé tant de moments et qui était absente hier soir... Mais j'ai pu faire connaissance avec d'autres membres jusque-là encore inconnus ou juste virtuellement, et plus particulièrement avec une personne.

 

19h30, les portes s'ouvrent et nous prenons place toutes ensemble (oui, il n'y avait que des femmes hier soir dans notre bande!), la mine radieuse et triomphante, au premier rang, celui qui nous est si cher... et que nous ne pouvons envisager de rater! 

 

Le spectacle se déroule une fois encore pendant plus de 2h sous nos yeux toujours émerveillés. Un spectacle immuable et pourtant chaque fois si différent. On peut dire qu'hier soir, Cali a eu bien du mal puisque se trouvait au premier rang une joyeuse perturbatrice qui n'aura pas manqué de le faire rire (alors qu'elle en agaçait plus d'un!). Des perturbations auxquelles il a répondu par des petites piques drolatiques dont il a le secret et qui, à notre tour, nous auront bien fait rire!

 

Comme à chaque concert, avec Cali, c'est une vraie fête toujours intime, avec ces moments de communion où le public se soulève d'un seul mouvement pour chanter, crier, pleurer parfois, applaudir, battre la mesure, finir ses phrases ou reprendre en c(h)œur et inlassablement un refrain, à l'image de 1000 cœurs debout, chanson devenue pour beaucoup d'entre nous un véritable hymne et qui reste, en tout cas pour moi, un des moments forts de ce spectacle solo.

 

Autre rituel immuable qui, semble-t-il, plait à tout le monde, lui compris: la séance dédicaces, photos, câlins en fin de concert. L'occasion de pouvoir tout se dire, les yeux dans les yeux, se regarder, se sourire. Avec patience, humilité, sincérité surtout, comme à son habitude.

 

Je suis repartie tard dans la nuit, le cœur léger et en portant tout de même aussi une certaine nostalgie, après un after très sympa avec une fan. Il va falloir vite retrouver le chemin des concerts pour ne pas que s'installe trop vite et trop profondément cette nostalgie... J'en ai fait des concerts de Cali depuis 2012. Mais je crois bien que cette tournée est la plus belle que j'ai vécue. Grâce à plein de gens, j'ai emmagasiné depuis le 4 Novembre 2016 (date du début de cette tournée) une dose incalculable de bonheur.

 

Pour finir et à titre personnel, je vais m'octroyer cette dernière partie pour quelques remerciements. Parce qu'au fil du temps, pour ma part du moins, je ne viens plus seulement assister au concert d'un Artiste mais je viens pour le staff autour également.

 

A Cali bien sûr, même s'il doit bien finir par le savoir parce que nous ne cessons jamais de le remercier. Grâce à lui, on a pu se rendre compte depuis belle lurette que la vie n'est pas toujours une menteuse et alors c'est l'amour parfait en permanence....

 

A l'équipe technique aussi, qui abat un travail colossal bien souvent difficile, oeuvre dans l'ombre pour chaque soir offrir le meilleur. Une équipe technique à laquelle, je trouve, on ne pense pas souvent ni assez alors que sans eux, rien ne se ferait. Merci donc à Moon, Hubert, Stephan ainsi que le jeune homme qui véhicule tout ce beau monde mais dont j'ai honteusement oublié le prénom.

 

Un encore plus grand merci à Laurie, toujours disponible, bienveillante, prête à se plier en bien plus que 4, et dont l'implication dépasse largement le périmètre de son stand de merchandising. Elle devrait bien finir par obtenir le diplôme de "nounou de fans" dans les cœurs! Dans le mien en tout cas elle y est depuis quelques années déjà pour plein de raisons!

 

Enfin, je n'oublie surtout pas de remercier Bubu, sans qui rien de tout cela ne serait possible pour nous, admirateurs et admiratrices de ce bel Artiste qu'est Cali. Merci de permettre et sans doute faciliter de belles rencontres en toute simplicité, et de nous traiter avec respect et égard. 

 

Il est devenu rare de croiser de si belles âmes.

 

Sans toute cette équipe, point de légèreté, de bonheur, de poésie, de sourires et de rires dans ce monde toujours plus cruel et brut. A tous... MERCI POUR CETTE PUTAIN DE VIE!!!

 

Je nous souhaite encore autant de beaux moments, toujours plus forts si cela est possible. A bientôt pour continuer à célébrer ensemble la Vie autour de Cali (ça rime tellement bien et ça lui va comme un gant)...



08/04/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres